Ça ne tourne pas rond chez vous ? [Vidéo]

miniature-01
Partagez ça !
  • 32
  •  
  •  
  •  
  •  

Vidéo #16 : dans quel sens tourner sur une piste ou à l’échauffement ?

Pour ne rater aucune des vidéos de mon défi « 30 conseils running en 30 jours », abonnez-vous en cliquant ci-dessous : Abonnez-vousTranscription texte de la vidéo : 

« Le sens de rotation sur une piste »

Bonjour et bienvenue dans cette vidéo, c’est sylvain du blog courir comme un pro .fr
Aujourd’hui je vais vous parler de votre sens de rotation sur la piste, et je vais vous donner une petite astuce.
Mais bien sûr en préambule je vais préciser que cette vidéo ne concerne que ceux qui ont l’habitude de courir sur une piste. Que ce soit une fois deux fois par semaine, ou une fois tous les quinze jours, vraiment ça ,e concerne que ceux qui ont l’habitude de mettre les pieds sur la piste pour faire des séances de fractionné, de VMA, etc.
Alors par convention sur une piste on tourne toujours dans le sens trigonométrique, c’est à dire le sens inverse des aiguilles d’une montre. C’est les scientifiques les entraîneurs du début du XXème siècle qui ont remarqué que les athlètes étaient plus performants en tournant vers la gauche que vers la droite, et ça c’est pour des raisons neurologiques. Ce n’est pas parce qu’on a le cœur plus à gauche ou des raisons plus obscures… Il y a un vrai décalage sur un 400 mètres couru à fond. Il peut y avoir plusieurs secondes d’écart entre le sens trigonométrique et le sens horaire. Donc on s’entraîne toujours dans ce sens là c’est même conseillé : ça évite de se catapulter avec d’autres coureurs, pour des raisons de sécurité donc. Et ça va par contre créer des déséquilibres musculaires, puisque quand on tourne vers la gauche, on va devoir pousser un petit peu plus sur la jambe droite à chaque foulée, et donc installer au fil des semaines, et au fil des années, un déséquilibre musculaire qui peut, dans certains cas, préparer le terrain pour l’apparition de petites blessures, des petits troubles musculaires, tendineux, etc.
Donc le rôle des entraîneurs, et tous les entraîneurs sur les stades vous diront la même chose, c’est donc d’informer les athlètes qu’il est préférable de courir dans le sens inverse à l’échauffement et à la récupération, donc sur la pelouse ou autour du stade quand on s’échauffe, quand on récupère, on va tourner dans le sens horaire donc (vous avez une petite illustration d’un monsieur qui respecte sans le trigonométriques pour s’entraîner, c’est parfait).

J’espère que cette vidéo vous a éclairés sur certains points. Mettez un petit j’aime si vous ne saviez pas pourquoi on tournait dans le sens trigonométriques. Partagez là avec des amis qui feraient aussi des séances sur piste et qui serait pas encadrés et qui n’aurait pas eu cette information-là par l’entraîneur. Et puis nous, on se retrouve demain, tiens si on se retrouvait dans la prochaine vidéo du défi 30 vidéos running en 30 jours ?

Allez, salut !


Partagez ça !
  • 32
  •  
  •  
  •  
  •  
  • 32
    Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.