Life+

Test Life+ SportDevice : la lumière au service des sportifs

Partagez ça !
  • 57
  •  
  •  
  •  
  •  

J’ai les tendons et les mollets fragiles. Je vous ai déjà raconté ça dans cet article sur les tendinites.

Alors après une blessure, il m’arrive encore d’aller en soin chez le kiné pour cicatriser plus vite et retrouver un usage normal de mes jambes. Mon kiné étant à la pointe de la technologie, j’ai souvent droit à différents traitements innovants : courant TECAR, ondes de chocs, etc.

« Un truc de malade »

Alors quand en fin d’année dernière il me propose d’utiliser la photo-bio-modulation pour soigner une contracture, je ne suis pas surpris… même si je n’ai jamais entendu parlé de la chose !

Comment j’ai découvert le LIFE+ SportDevice ?

Il m’applique un petit boitier blanc directement sur la peau. Ce boitier génère une lumière rouge sur une face, pendant 6 minutes, sans chaleur ni aucune autre sensation particulière. Et quand je me relève : plus de douleur. Un truc de malade !

Je questionne donc mon kiné pour en savoir plus, vous me connaissez ! Il m’explique que la technologie est bien documentée, et qu’il utilisait déjà la photo-bio-modulation lorsqu’il était étudiant kiné, avec de bons résultats. L’innovation réside donc dans la miniaturisation et donc la mobilité du système. (si vous le souhaitez, je vais vous en dire plus à la fin de l’article)

Lors de mes premières recherches sur le net je tombe sur une vidéo de trailers qui testent le Life+ SD à l’issu de la synthé Lyon. Le résultat est bluffant, et là tu te dit : « ce truc doit vraiment fonctionner » !!!

Je vous laisse vous même constater :

Convaincu dès la première utilisation

J’ai donc décidé d’en acheter un exemplaire, pour trois raisons.

Premièrement, j’ai été bien embêté par les blessures musculaires ces dernières années, et avec les objectifs que je me suis fixé en 2018, je dois mettre toutes les chances de mon côté pour éviter la récidive !

Deuxièmement, vu l’efficacité du produit, toute la famille va pouvoir en bénéficier !

Et enfin, c’est un investissement qui va bénéficier aux athlètes que j’entraîne en club, et à ceux que j’ai en coaching individuel.

Rapidement, le Life+ est donc devenu un compagnon indispensable. Il est toujours dans mon sac, et me permet de traiter les petits bobos en première intention, sur le terrain.

Ma compagne a obtenu de nets bénéfices sur des problèmes chroniques de mobilité au niveau de la hanche. J’ai retrouvé des tendons d’Achille souples, dès le saut du lit. Le « LifePlus » a participé à remettre sur pied un de mes athlète victime d’une sérieuse commotion au genou, après avoir percuté une barrière de steeple. Déjà les anecdotes sont nombreuses !

Qu’est ce que la photobiomodulation ?

Le principe de la photobiomodulation (PBM thérapy) est d’envoyer de l’énergie aux cellules via la lumière, afin de stimuler leurs processus biologiques naturels. Les photons qui composent cette lumière pénètrent jusqu’à 2,5 centimètres sous la peau pour atteindre les cellules de nos muscles, tendons et ligaments. Il s’agit d’une lumière calibrée (rouge avec une longueur d’onde de 600 à 660 nm) produite par des LED.

Et en agissant sur la mitochondrie (véritable centrale énergétique de la cellule) la lumière va permettre de produire plus d’énergie (sous forme d’ATP), d’activer des mécanismes de réparation et et aussi les mécanismes anti-inflammatoires !

Le processus est simple, connu depuis les années 1900 et documenté par des milliers d’études et publications. Il existe maintenant un appareil portatif pour permettre à tous d’accéder à cette révolution.

Déballage et prise en main

Le Life+ est livré dans une boite blanche très sobre. Lors de la commande, vous pouvez la choisir avec le design « endurance », à l’effigie de François Dahen, Thomas Lorblanchet et Sébastien Chaigneau. A l’intérieur, on y trouve une pochette de transport, des sangles élastiques qui servent à le fixer sur la zone souhaitée, et toute la connectique nécessaire.

Le boitier en lui-même fait la taille d’un gros téléphone. Sur une face, on trouve la vitre par laquelle la lumière est diffusée. Sur l’autre face les boutons de commande de l’appareil.

Le LIFE+ fonctionne au choix :

  • sur secteur
  • via une prise USB

Alors ce Life+ : comment ça marche ?

Rien de plus simple : seulement 3 actions sont nécessaires à la mise en route de l’appareil.

  • mise sous tension (bouton « on »)
  • choix d’un programme parmi les 4 disponibles
  • lancement du programme (bouton « on » de nouveau)

Et c’est parti pour 4 à 6 minutes de photobiomodulation !

Inconvénients

Alors vous l’aurez compris, je suis convaincu par le Life plus et son efficacité. Cela n’empêche cependant pas d’avoir une vision critique du produit.

En premier lieu, on pourrait parler de la connectique. En effet, l’appareil n’a pas de batterie intégrée, et son côté compact et portable en est légèrement affecté. Vous avez donc toujours un fil qui va du boitier au secteur, ou du boitier à une prise USB ou à un chargeur portable.

Mais d’un autre côté, sachant que les batteries sont le gros point faible de tous les systèmes, on se demande si ce n’est pas un avantage sur le long terme. Vous aurez toujours une powerbank à portée de main, une prise USB, ou une prise secteur. Et l’absence de batterie augmente finalement la durée de vie de l’appareil, chaque LED étant garantie pour 30.000 heures de fonctionnement.

Et puis en cherchant bien, on peut regretter la rigidité du boitier. C’est parfait pour les muscles, mais le contact est moins étroit quand on veut traiter certaines zones comme les tendons d’Achille. On peut imaginer qu’à l’avenir il soit développé un produit souple et plus enveloppant ?

Mais face de ces légers inconvénients, la liste des avantages fait largement le contrepoids.

Avantages

6 minutes suffisent !

Le temps de traitement est très court, comparé à l’électrostimulation par exemple. Pour le programme « préparation », on est à 4 minutes. Pour le programme « récupération » ou « coups et chocs », on est à 6 minutes.

Action indolore

Pour ceux qui ne supportent pas l’électrostimulation, le Life+ est idéal, car totalement indolore. C’est juste la lumière qui agit. Vous pourrez tout au plus ressentir quelques picotements ou une légère chaleur en fonction de la réaction de votre muscle.

Simple d’utilisation

L’utilisation est d’une simplicité déconcertante, comme évoqué plus haut.

Multi-actions

L’utilité pour les sportifs d’endurance apparaît comme une évidence, avec les modes « préparation » et « récupération ». Mais le mode 4 « coups et chocs » ouvre également un large champ d’application car il va accélérer la régénération cellulaire et la cicatrisation en général, avec des effets spectaculaires sur :

  • les lésions musculaires (coups, déchirures musculaires)
  • les tendinopathies
  • les contractures
  • les entorses
  • les crampes
  • les périostites, aponévrosites, etc.

Bref, tous les petits bobos que nous risquons tous de rencontrer au cours d’une saison. En plus, le LIFE+ permet de soulager les douleurs liées aux polyarthrites, arthroses, fibromyalgies, douleurs de croissance pour les enfants et adolescents.

Enfin, certains utilisateurs notent des bénéfices inattendus, comme une efficacité sur les maux de gorge par exemple, ou une action sur le plexus solaire, le centre névralgique de la gestion du stress, ou des fonctions digestives et cardio-respiratoires.

En bonus

Il est en plus appréciable de savoir que Life+ est développé et fabriqué en France (en Isère), et qu’il est garanti 2 ans. Le constructeur affiche d’ailleurs que l’appareil est conçu sans obsolescence programmée, grâce notamment à l’externalisation de sa batterie !

Comment acheter le LIFE+ ?

Le LIFE+ SportDevice est disponible au tarif de 499 €. (Il existe la version « récupération » à 269 €). Il se commande directement sur le site http://sport.ledlifeplus.fr/

Comme je suis coach référent, je peux vous faire bénéficier de mon code promo afin d’avoir le meilleur tarif possible et pour vous permettre d’économiser les frais de port. Pour le recevoir, envoyez-moi un mail à sylvain.cesbron@courir-comme-un-pro.fr

Où essayer le LIFE+ ?

Si vous voulez l’essayer avant de prendre votre décision d’achat, vous avez la possibilité de me contacter en direct, si vous êtes dans la région d’Angers. Vous pouvez également vous rendre sur les épreuves suivantes et profiter des espaces récupération LIFE+ :

  • 7-8 juillet 2018 – Luchon Aneto Trail – (31)
  • 26-28 juillet 2018 – La 6000D (73)
  • 13 octobre 2018 – UTBV (69)

A vous de tester !

 

Recherches utilisées pour trouver cet articlelife sport device
Partagez ça !
  • 57
  •  
  •  
  •  
  •  
  • 57
    Partages