Bien choisir ses chaussures de running

Comment bien choisir ses running [en 10 points]

Partagez ça !
  • 6
  •  
  •  
  •  
  •  

Comment bien choisir ses running [en 10 points]
5 (100%) 1 vote

Bien choisir ses running est crucial pour bien courir, progresser en toute sécurité et faire des performances. Dans mon dernier article, vous avez vu que la chaussure de running idéale n’existait pas, et qu’il fallait donc trouver le modèle idéal pour vous, votre morphologie, et l’utilisation que vous comptez en faire.

Afin de vous aider dans vos choix, je vous ai préparé une infographie qui synthétise les différents points que vous devez passer en revue avant de vous décider !
>> Dites-moi dans les commentaires (en bas) ce que vous en pensez 😉

Bien choisir ses running

1- VOTRE GENRE

Vous êtes un homme ou une femme ? Des gammes de chaussures sont spécialement étudiées pour vous. Allez déjà voir dans le bon rayon afin d’avoir des modèles les mieux adaptés !

2- VOTRE UTILISATION

Quel usage comptez vous faire de votre nouvelle paire de running ? Route, trail ou montagne ? Entraînement ou compétition ?

3- VOTRE OBJECTIF

C’est principalement pour la compétition et l’amélioration de vos performances, ou juste pour le plaisir de courir ? Les modèles et les budgets seront sensiblement différents !

4- VOTRE VOLUME D’ENTRAINEMENT

Combien de kilomètres faites vous chaque semaine ? En fonction de votre kilométrage hebdomadaire, les besoins en robustesse et en protection ne seront pas les mêmes !

5- VOTRE FOULÉE ET VOS APPUIS

Êtes-vous pronateur, universel ou supinateur ? Votre pose de pied est-elle en médio-pied, ou en attaque talon ? Autant d’éléments qui permettront de vous orienter vers les modèles les plus adaptés !

6- VOTRE GABARIT

Votre poids est un facteur primordial pour choisir une paire de running. Vous faites plus de 80 kg ? Il vous faut des mousses plus rigides et une conception plus solide. Sinon, profitez de modèles plus légers !

7- VOS ANTÉCÉDENTS

Avez-vous déjà eu des tendinopathies au tendon d’Achille ou des blessures à répétition aux mollets ou aux ischios jambiers ? Si oui, ne partez pas d’emblée vers des chaussures minimalistes.

8- LE CONFORT D’ACCUEIL

Vous avez trouvé des modèles adaptés à votre foulée et à votre morphologie. Veillez maintenant à choisir le plus confortable. Vous ne devez sentir aucune couture, et vos orteils doivent être libres de leurs mouvements !

9- VOS GOUTS PERSONNELS

Vous préférez le dynamisme au détriment de l’amorti ? Ou plutôt le confort, au risque d’avoir un modèle plus lourd ? C’est (enfin) à vous de choisir !

10- LE BUDGET ET LA COULEUR

C’est (théoriquement) seulement à la fin de votre recherche que votre choix doit être guidé par le prix et la couleur du modèle… Si si !

 


Partagez ça !
  • 6
  •  
  •  
  •  
  •  
  • 6
    Partages