Pourquoi le marathon fait 42,195 km ? [Vidéo]

Partagez ça !
  • 28
  •  
  •  
  •  
  •  

Pour ne rater aucune des vidéos de ma série « Objectif Marathon ® », abonnez-vous en cliquant ci-dessous

Abonnez-vous

Transcription Texte :

Le Marathon est une épreuve de course à pied qui a été inventé en 1896 lors des premiers Jeux Olympiques modernes, pour commémorer la course de Philippidès, qui était un messager qui a couru de Marathon à Athènes pour annoncer la victoire des Athéniens, et comme la distance entre Marathon et Athènes était de 42 kilomètres, et bien le Marathon fait maintenant 42 km. Et bien tout ça c’est en grande partie FAUX !

La véritable histoire du marathon

Laissez moi vous raconter la véritable histoire du marathon. Mais avant, je vous invite, si ce n’est pas déjà fait, à aller sur le blog courir comme un pro .fr pour télécharger gratuitement mon guide « 20 clés pour réussir votre course« . Ça parle de marathon, de semi-marathon, de trail, de 10 km, etc

Alors quelle est donc cette véritable histoire du marathon ? Ce qui est vrai c’est qu’en -490 les Perses, qui étaient la méga puissance de l’époque, qui occupaient l’actuelle Turquie, une grande partie du Moyen-Orient, la péninsule arabe… Et bien les Perses ont débarqué avec leurs galères sur les côtes de l’actuelle Grèce. Athènes qui était une minuscule république, était en première ligne, et les soldats Athéniens ont donc combattu les Perses dans la plaine de Marathon. Et c’est donc là que l’histoire du marathon est censé commencer.

Qui était vraiment Philippidès ?

Certes Philippidès était un messager (un message est un homme qui courait pour transporter les messages) et donc il lui a été demandé de courir jusqu’à Sparte pour demander de l’aide. Et sparte c’est à 246 km de la plaine de Marathon ! Donc Philippidès est allé à Sparte, il a essuyé un refus, et donc il est rentré à Athènes pour annoncer le refus de Sparte de porter secours à la république d’Athènes. Et ça on le sait puisqu’on retrouve ça dans les écrits d’Hérodote qui était un chroniqueur de l’époque.
Donc on peut savoir avec certitude que ce messager Philippidès a été envoyé à Sparte et non pas à Athènes. En revanche, on sait qu’il y aurait bien eu un messager et qui aurait été envoyé de Marathon jusqu’à Athènes pour annoncer la victoire des Athéniens sur les Perses, et c’est grâce à Plutarque, un peu plus tard, qu’on le sait, et ce messager se serait appelé Euclès.

Marathon > Athènes = 38 kilomètres !

Alors, mettons qu’il y ait juste eu une erreur sur le nom du messager, une confusion qui ait été colportée depuis la fin du XVIII ème siècle. Est-ce que ça suffit a expliquer que le marathon fait 42 km et 195 m ? Et bien non, bien sûr !
Tout d’abord parce que si vous prenez une carte interactive, vous mesurez la distance entre la plaine de Marathon et la ville d’Athènes, et vous aurez bien sûr……. bah 38 km ! C’est la distance à parcourir pour un piéton pour rejoindre la plaine de Marathon et la ville d’Athènes.
Toujours est-il que c’est sur ce mythe qu’a été créé l’épreuve du marathon lors de la rénovation des jeux olympiques (la création des jeux olympiques modernes) dans les années 1890. Michel Bréhal, qui était un linguiste de l’époque, a eu l’idée de commémorer ce parcours du messager de marathon jusqu’à Athènes, en créant une épreuve de course à pied d’endurance, sur cette même distance. En effet, on est en pleine période néoclassique. C’est le retour à la mode de tout ce qui est antique et puisque, en plus, les Jeux Olympiques de 1896 vont être organisées à Athènes, on cherche donc à rendre hommage à celui qu’on croit s’appeler Philippidès, mais qui en fait s’appelle Euclès…

La marathon aux JO de 1896

Et donc, lors de ces premiers Jeux Olympiques, le marathon est organisé sur une distance d’environ 40 km. Sur les premières années, la distance du marathon n’est pas codifiée. C’est une course libre, et l’idée est d’organiser une course d’endurance sur une distance d’environ 40 km. D’ailleurs, en 1900 lors des JO de Paris, le marathon faisait 40,260 km, et en 1904 lors des jeux olympiques de Saint Louis, le marathon faisait de nouveau environ 40 km. Et en effet, la plupart d’entre vous avait déjà cette information là : c’est depuis les Jeux Olympiques de 1908 à Londres, que le marathon fait 42 kilomètres et 195 mètres.

Et est-ce que c’est parce que la famille royale a demandé à ce que le marathon arrive devant la loge royale que le marathon fait 42 km 195 ?? Et bien non. On ne peut pas réellement dire ça. Parce que quand on observe les images d’époque, on constate que l’entrée des marathoniens dans le stade olympique de White City se faisait ligne opposée. Donc pour revenir vers la ligne d’arrivée classique, ils auraient eu 150 – 200 mètres à parcourir. Donc modifier la ligne d’arrivée pour les faire arriver devant les loges royales n’auraient fait d’ajouter 50 ou 100 mètres grand maximum, donc ça n’explique pas le passage de 40 à 42 km 195.

Le marathon est une distance libre jusqu’en 1921

La vérité, c’est que le marathon était une distance libre, et que les organisateurs avaient choisi bien en amont d’organiser une épreuve d’environ 26 miles, ce qui correspond à une distance en kilomètres de 41,843 km. Il faut savoir que quand on est organisateur d’une course, on veut avoir un départ qui ressemble à quelque chose, qui fasse des belles photos, des beaux souvenirs. Et puis une arrivée pour laquelle on puisse accueillir du public.
D’une part la famille royale a fait le vœu d’avoir un départ au niveau du château de Windsor, ce qui est tout à fait légitime puisque le cadre est grandiose, et ça fait vraiment un bon départ pour une course !
Et d’autre part, il était logique que le marathon arrive dans le stade olympique. Il y avait tout dans le stade olympique à cette époque là. Il y avait l’athlétisme bien sûr, le tir à l’arc, il y avait même la natation avec un bassin qui était installé au milieu du stade. Donc en organisant le marathon du château de Windsor jusqu’au stade de White City on avait donc une distance d’environ 42 km. Et si la famille royale d’Angleterre a eu la coquetterie, comme c’est parfois écrit, de demander à ce que le marathon arrive sous la loge royale, et bien ce n’était qu’un ajustement de quelques dizaines de mètres. Mais absolument pas la raison pour laquelle on aurait « étiré » le marathon de plusieurs kilomètres pour le faire arriver à ces fameux 42 km et 195 mètres.

Qu’est ce qui s’est passé ensuite ? Et bien tous les marathons par la suite ont fait la distance de 42 km 195 ?? Et bien non, c’est pas vrai non plus.

Puisque lors des JO de 1912, la distance est redescendue à 40 km. Et puis lors des Jeux de 1920, la distance est remonté à 42,7 km.

Voici donc pourquoi le marathon fait 42,195 km !

Et oui, en effet, en 1921 la fédération internationale d’athlétisme a décidé de codifier et d’arrêter la distance en choisissant la distance du marathon de Londres (1908). Donc là on peut supposer qu’il y ait eu du lobbying britannique pour ce soit cette distance qui était été choisi. Donc depuis les JO de 1924, effectivement, la distance du marathon fait 42 km et 195 mètres, et c’est la distance officielle qui est reprise lors de l’organisation de tous les autres grands marathons sur la planète.

Et Philippidès dans tout ça me direz vous ? Bien, vous pouvez, si ça vous chante, commémorer la course de Philippidès, qui en moins 490 a couru de la plaine de Marathon jusqu’à Sparte. Cette épreuve existe. Ça s’appelle le Spartathlon :  il est organisé sur une distance de 246 km.

Voilà j’espère que cette petite vidéo vous a permis de mettre à jour vos connaissances sur le sujet. Ça ne vous fera pas courir plus vite mais vous aurez des choses intéressantes à raconter devant la machine à café, ou lors de votre prochain dîner entre amis.

Maintenant que nous avons posé des bases solides sur l’histoire du marathon et sur les faits qui ont établi que la distance à 42,195 km, nous allons, lors de la prochaine vidéo, la semaine prochaine, parler des exigences du marathon. Nous allons traiter la logique interne du marathon (c’est comme ça qu’on appelle ça dans le milieu universitaire) et puis nous parlerons un peu plus précisément des exigences de la tâche de cette discipline.
C’est à dire quelles vont être les qualités physiques et les qualités mentales qui vont être nécessaires pour courir cette épreuve. Et quelles vont être les différentes filières énergétiques et les différents impacts physiologiques sur notre organisme pour pouvoir aller au bout de cette distance mythique et pour pouvoir être le plus performant possible.

Donc en attendant la vidéo la semaine prochaine, je vous invite à vous abonner d’urgence pour faire grimper la chaîne au moins à 2000 d’abonnés avant la fin de l’année et puis comme je l’ai fait lors des précédentes vidéos, je vous invite à poser toutes vos questions sur le marathon de façon à ce que je puisse y répondre dans les prochaines vidéos


Partagez ça !
  • 28
  •  
  •  
  •  
  •  
  • 28
    Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.