Limitez les risques de phlébites en avion [Vidéo]

Phlébites et voages en avion
Partagez ça !
  • 10
  •  
  •  
  •  
  •  

Vidéo #29 : phlébites et voyages en avions

Pour ne rater aucune des vidéos de mon défi « 30 conseils running en 30 jours », abonnez-vous en cliquant ci-dessous : Abonnez-vousTranscription texte

Bonjour et bienvenue dans cette vidéo, c’est Sylvain du blog Courir Comme Un Pro .fr Aujourd’hui je suis à l’aéroport. J’ai la chance de pouvoir partir en congés, je vais aller dans le sud, et donc les voyages en avion sont des facteurs aggravants pour les thromboses (les phlébites), c’est-à-dire les petits caillots de sang qui se forment par manque de circulation sanguine, et donc je vais vous donner quelques petites astuces pour éviter ces phlébites. En tout cas pour limiter les facteurs de risques.

Porter des chaussettes de contention en avion

Alors la première chose à faire, c’est de porter des chaussettes de contention. Vous souvenez ? Les fameuses chaussettes de récupération que je vous ai montré il y a quelques vidéos pour la récupération après le sport. Et, bien sûr, si on les porte pendant tout le vol, et bien ça va faire une contention, ça va favoriser le retour veineux, et ça limitera les risques de phlébite.

Marcher dans l’avion

Ensuite bien sûr, autant que possible, vous allez marcher, vous allez vous déplacer dans l’avion de temps en temps, pour aller aux toilettes, pour aller boire. Ce sera aussi un facteur qui vous permettra d’éviter les phlébites.

Vous hydrater dans les jours qui précèdent

Et puis boire beaucoup d’eau, parce quand on est bien hydraté, on limite encore les risques de phlébite.

Donc c’est vraiment très très important. C’est vraiment pour votre santé, ça peut même être vital, puisque une phlébite qui n’est pas détectée et pas soignée peut se transformer en embolie pulmonaire, notamment.

Donc voilà ce sont des choses très importantes à savoir et à appliquer dès que vous prendrez l’avion la prochaine fois. Donc je répète :

1- les chaussettes de contention (chaussettes de récupération)

2- vous déplacer autant que possible dans l’avion

3- bien vous hydrater les jours qui précèdent le vol de façon à avoir un bon statut hydrique et un sang fluide qui puise le bien circuler sans vous poser de problème.

Donc j’espère que cette vidéo vous sera utile. Mettez la en application dès que vous volerez. Et puis nous on se retrouve bientôt, on se retrouve demain. Et on se retrouve pour la 30ème et dernière vidéo de mon défi running « 30 vidéos running en 30 jours »

Allez, salut les coureurs !


Partagez ça !
  • 10
  •  
  •  
  •  
  •  
  • 10
    Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.